Bien évaluer la valeur de son appartement avant de le vendre

 

On souhaite tous tirer le maximum de profit dans la vente de son appartement, mais il faut savoir combien il vaut réellement avant de procéder à l’opération. Une surévaluation du prix pourrait retarder, voire freiner la vente. L’intervention d’un expert immobilier est nécessaire dans ce cas pour déterminer la valeur exacte du local.

Critères d’appréciation

Facteurs valorisants

Il existe de nombreux critères de valorisation :

  • Qualité du site

La célébrité ou la notoriété du quartier est un avantage certain. La présence d’équipements collectifs de qualité, de parcs et jardins, de voies et moyens d’accès suffisants et diversifiés (routes, autoroutes, métro, etc.) sont des éléments qui influencent positivement le prix.

  • Standing de l’immeuble

La conception de l’immeuble abritant l’appartement est un élément de valorisation essentiel. Par exemple, à Paris, les bâtiments en pierre de taille sont beaucoup plus prisés que les constructions en brique.

Les immeubles des années 80 plus résistants et disposant d’une meilleure isolation sont plus recherchés dans la capitale que ceux des années 60, en semi-fabriqué, devenant moins esthétiques avec le temps.

Une cage d’escalier propre, un hall bien entretenu et la présence d’un parking sont des atouts qui peuvent donner de la cote à la vente.

  • Situation

Le logement doit être idéalement situé au rez-de-chaussée ou au premier étage si l’immeuble ne dispose pas d’ascenseur. Au-delà du troisième étage le défaut d’ascenseur peut être un véritable handicap.

  • Etat intérieur

En matière de logement, la première impression compte beaucoup. Il est préférable de refaire la peinture du local et d’effectuer toutes les petites réparations qui s’imposent avant de le proposer à la vente.

On pourrait citer des facteurs supplémentaires :

  • Chauffage individuel au gaz
  • Appartement sur espace vert
  • Résidence avec piscine ou tennis
  • Bonne orientation (Vue imprenable, très ensoleillée)
  • Etage élevé, avec ascenseur
  • Doubles fenêtres isolantes
  • Balcon sur pièce principale
  • Gardien dans l’immeuble
  • Interphone
  • Alarme ou porte blindée
  • Etc.

Facteurs dévalorisants

Ils ont pour effet de compromettre la vente ou d’influencer négativement le prix :

  • Nuisance de voisinage (route, train, avions, café, bars, etc.)
  • Chauffage par le sol ou le plafond
  • Mauvaise distribution des pièces
  • Pièces très sombres ou exposées au nord
  • Position au rez-de-chaussée ou au premier étage dans un immeuble avec ascenseur
  • Chauffage électrique
  • Parties communes en mauvais état

Aujourd’hui, les acquéreurs sont de plus en plus exigeants et n’ignorent rien des prix de logements. Grâce à internet, ils peuvent aisément comparer des centaines d’offres concernant des habitations similaires d’un même quartier.

Pour éviter un bradage ou une surestimation de votre appartement, contactez un expert immobilier pour déterminer sa valeur vénale réelle, avec des propositions concrètes de valorisation en vue d’optimiser sa vente.

Les autres questions à se poser

Je souhaite être rappelé