L’environnement local comme facteur de valorisation

 

La valeur des marchés immobiliers est influencée par des facteurs locaux dominés en grande partie par des paramètres sociodémographiques et socio-économiques.

Les groupes de facteurs

Aspect sociodémographique

bouton Structure de la population et son évolution,

bouton Taux d’activité de la population,

bouton Taille de l’agglomération,

bouton Richesse fiscale,

bouton Répartition socio-professionnelle (ouvriers, employés, cadres),

Activités exercées et leur environnement

bouton Equipements structurants,

bouton Principaux employeurs,

bouton Enseignement et recherche,

bouton Dessertes.

Qualité du cadre de vie

bouton Site, climat

bouton Équipements culturels et sportifs.

On prend également en compte certaines activités dématérialisées par l’utilisation des nouvelles technologies.

Cas des marchés résidentiels de province

Des informations fournies par les experts du Crédit Foncier de France et publiées par l’observatoire de l’Immobilier démontrent une corrélation entre le niveau des prix et des données socio-économiques comprenant le taux de résidences secondaires, la qualité des moyens de communication et le ratio cadres/ouvriers.

Le marché immobilier se caractérise par trois facteurs importants :

bouton Le taux de valorisation des Biens sur une période donnée;

bouton Le prix moyen du neuf, récent et ancien;

bouton Les facteurs de décotes du récent et de l’ancien par rapport au neuf, de l’habitat périphérique par rapport à l’habitat central.

On dénombre trois catégories de villes caractérisées par un marché immobilier spécifique :

bouton Les villes à marché immobilier actif constituées généralement des métropoles régionales, avec une économie dynamique et un grand nombre de cadres (Paris, Lille, Bordeaux, Lyon, etc.).

bouton Les villes à marché immobilier calme, sans grande tension sur les valeurs. Elles se caractérisent par une croissance démographique faible ainsi qu’une tertiarisation peu importante (Clermont-Ferrand, Le Havre, Amiens, Limoges, Besançon)

Les villes à marché immobilier en déclin. L’immobilier dans ces villes présente les prix moyens et valorisations les plus faibles.

Les différents critères d’estimation de la valeur en détails

Je souhaite être rappelé