Comment choisir un bon expert immobilier ?

 

Pour estimer la valeur d’un Bien immobilier, de nombreuses offres proviennent de professionnels revendiquant de façon abusive le titre d’expert immobilier.

Prestation de l’expert

L’expertise immobilière est une activité bien encadrée par des règles qui lui confèrent les garanties nécessaires. L’assurance en responsabilité civile professionnelle, la déontologie du métier, les exigences de neutralité et d’indépendance imposées au spécialiste sont autant de critères qui définissent la valeur de la profession.

Une attention particulière doit être portée sur leur contenu : l’offre est-elle détaillée ou forfaitaire ?

Une mission d’expertise se déroule en trois phases : la visite de l’immeuble à estimer, la recherche documentaire et le rendu du rapport d’expertise contenant notamment le cadre de la mission, la description détaillée du Bien et ses caractéristiques, l’explication des méthodes employées, les références des valeurs utilisées et l’estimation de la valeur.

Réputation

Pour conforter son choix, il est nécessaire de vérifier la réputation de l’expert. Outre les avis sur internet, il faut se rassurer sur certains points :

Qualification

Regarder au-delà de la simple étiquette pour s’assurer qu’il s’agit d’un vrai spécialiste ayant les diplômes reconnus pour exercer l’activité et possédant les connaissances nécessaires pour accomplir la mission à lui confier.

Indépendance et impartialité

L’expert immobilier doit être nécessairement indépendant et neutre pour garantir un résultat intègre. Il ne doit exercer aucune activité connexe commerciale ou avoir un conflit d’intérêt susceptible de remettre en cause sa totale indépendance ou son objectivité.

Assurance

Demandez au cabinet de vous fournir son assurance en responsabilité civile professionnelle pour son activité d’évaluateur. Les assurances acceptent d’assurer les experts après vérifications des compétences et diplômes ou titres obtenus. S’il n’en a pas ou tarde à vous la délivrer, n’hésitez pas à allez voir ailleurs !

Rapport d’expertise

S’assurer qu’à l’issue de l’étude, on recevra un rapport d’expertise portant le cachet du cabinet et sa signature qui engagent sa responsabilité professionnelle.

Les conseils Valurias

Je souhaite être rappelé