Le bilan promoteur

 

Le bilan promoteur ou bilan prévisionnel de construction est une méthode d’expertise de la valeur d’un terrain à bâtir, basée sur la constructibilité du sol et sur la valeur marchande des Biens immobiliers à réaliser (charges foncières).

La méthode est adaptée aux terrains destinés à des opérations immobilières ou de réhabilitation à court terme ne nécessitant pas de grands aménagements. On apprécie séparément les deux composantes de l‘immeuble que sont le terrain et le bâtiment.

Méthode comparative d’estimation par sol et construction

Valeur du terrain

Pour la déterminer, on procède à :

boutonL’estimation du terrain nu et libre qui se réalise par les méthodes classiques d’évaluation du Bien immobilier (comparaison au mètres carré habitable ou utile pondéré, capitalisation du revenu, etc.) ;
boutonLa détermination d’un abattement pour occupation corrigé des aménagements ;
boutonL’obtention d’une valeur de terrain encombré des constructions existantes.

Valeur des constructions

La valeur des constructions se détermine par l’analyse des points de comparaison. L’étude comparative se réalise en utilisant les mêmes unités de mesure que dans la méthode globale d’estimation par comparaison, à savoir :

boutonSurface habitable et surface utile (logements) ;
boutonSurface pondérée hors œuvre pondérée (maisons, immeubles de rapport, certains bâtiments commerciaux) ;
boutonSurface utile et surface utile pondérée (bureaux, bâtiment commerciaux).

Analyse des points de comparaison

Pour chaque point de comparaison retenu, on suit les étapes ci-après :

boutonRechercher la valeur du terrain supposé nu et libre en utilisant les méthodes adaptées ;
boutonDéterminer l’abattement pour occupation se situant entre 10 et 40 % en fonction de l’importance de l’encombrement ;
boutonTrouver, par différence, la valeur du terrain encombré ;
boutonEtablir la valeur des constructions en déduisant du prix global la valeur du terrain encombré ;
boutonCalculer le nombre d’unités de mesure que comprennent les bâtiments ;
boutonDéterminer la valeur à l’unité en divisant la valeur des constructions par le nombre d’unités de mesure ;

L’examen de chaque point de comparaison permet d’obtenir un ensemble de valeurs unitaires constituant les références de l’analyse comparative.

Estimation par le coût de remplacement

Valeurs du terrain et des constructions

Terrain

On applique, comme dans la méthode d’estimation par sol et construction, un abattement pour encombrement avec éventuellement un correctif pour aménagement.

Constructions

Pour le coût de reconstruction à neuf, l’expert raisonne par référence à des coûts constatés dans des opérations comparables en utilisant une unité de mesure (coûts au mètre carré habitable ou au mètre carré de surface hors œuvre nette constaté).

La valeur des constructions prend en compte le calcul de divers abattements pour vétusté, obsolescence et inadaptation au marché.

Les méthodes d’évaluation immobilière :

Je souhaite être rappelé